Fait du jour : Alex Bartilol vainqueur avec panache

Fait du jour : Alex Bartilol vainqueur avec panache

Sur une distance de 42 km, entre les communes de Libreville et d'Akanda, le coureur kényan a réalisé un temps de 2 heures 19 minutes, 50 secondes. Il a devancé sur la ligne d'arrivée, à la Place de l'indépendance, ses deux compatriotes, Silas Too (2 heures, 19 minutes, 56 secondes) et Benard Bett (2 heures, 22 minutes, 09 secondes). C'était en présence du chef de l'État, Ali Bongo Ondimba, du Premier ministre Julien Nkoghe Bekale, et de certains membres du gouvernement, dont le ministre des Sports, Franck Nguema.

Le Marathon du Gabon, édition 2019, qui a vu la participation de près de 18 000 coureurs, s'est ouvert samedi 30 novembre avec les deux courses des catégories juniors, regroupées en tranches d'âges comprises entre 9 et 12 ans, et entre 13 et 16 ans. Puis, la course réservée à la gent féminine, dénommée ‘’la Gabonaise’’ (5 km), dédiée à la lutte contre les cancers féminins, appuyés par la Fondation Sylvia Bongo Ondimba. La boucle a été bouclée hier dimanche par le semi-marathon (21 km) et le marathon (42 km), chez les dames et les messieurs. 

Pour cette longue étape de 42 km, réservée à l'élite chez les hommes, dont le départ a eu lieu à partir 8 heures, au feu tricolore de la présidence, les coureurs originaires de l'Afrique de l'Est ont confirmé leur suprématie. Après une première partie dans le centre-ville, en passant par le rond-point de la Démocratie, les coureurs se sont dirigés vers le stade de l’Amitié à Angondje, dans la commune d'Akanda. Avant de revenir le long de la côte, pour un finish de prestige à la place de l'Indépendance.



Prosper Sax NZE BEKALE



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.