Entretien avec le capitaine des Panthères : Bruno Ecuele Manga : "Les Gabonais n'ont pas à s'inquiéter"

Les Panthères viennent d'essuyer un revers devant le Mena. Comment justifiez-vous cette défaite, capitaine ?

Bruno Ecuele Manga : C’est un match amical qu’il fallait prendre au sérieux. Malheureusement, on l’a perdu. La raison ? On a très mal commencé le match. Même si ce n’est pas une excuse, la chaleur nous a beaucoup handicapés. En deuxième mi-temps, il faisait moins chaud. On a donc essayé de revenir pour refaire notre retard, mais ce ne fut pas facile.

Pourquoi ce fut difficile, comme vous venez de le reconnaître ?

On a eu du mal à trouver nos marques, à trouver notre jeu, à mettre notre jeu en place, on perdait très vite des ballons, il faisait très chaud, on voulait aller très vite vers l'avant. Ce sont des choses qu'il va falloir rectifier, avant le match important qui nous attend, dimanche, face à la Côte d'Ivoire...

Avec tout ce que vous venez d'énoncer comme lacunes chez les Panthères, n'est-ce pas inquiétant avant d'affronter justement la Côte d'Ivoire ?

Non, ce n'est pas inquiétant. On a perdu des matches, après on a rebondi. Face à la Côte d'Ivoire, ce sera un bon test. On verra ce que que cela va donner. Bref, les Gabonais n'ont pas à s'inquiéter.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.