En prévision du lancement du championnat national de D1 du Gabon/Entretien avec le président de l'association des clubs, : Bosco Alaba Fall : “ Le championnat sera lancé après la tenue de l'assemblée ordinaire de la Linaf ”

Au lendemain de la rencontre des clubs de D1 et D2 qui a eu lieu lundi dernier au siège du Centre Mbérie sportif (CMS), les dirigeants des équipes de notre National-Foot I et II ont planché sur les maux qui minent notre championnat. Le président de l'association des clubs de D1 et 2, Bosco Alaba Fall, que nous avons rencontré hier, répond à nos questions.

L'Union : Vous avez, en votre qualité de président de l'association des clubs de D1 et D2 professionnels du Gabon, présidé une réunion de travail à laquelle prenaient part vos pairs. Peut-on avoir la quintessence de cette rencontre ?

Bosco Alaba Fall : Merci de l'opportunité que vous me donnez pour m'exprimer sur les préoccupations de notre football. Notamment le championnat national de D1 qui tarde à démarrer. Il y a toujours urgence pour nous de se retrouver pour réactualiser souvent nos positions ou la légitimité de nos revendications. Au cours de cette rencontre, nous avons évoqué, entre autres, l'état des lieux des activités du conseil d'administration de la Ligue nationale de football (Linaf) puis toutes les situations qui nous ont amené à ne pas accepter le démarrage de la compétition. Ainsi, nous avons bien voulu que nos représentants-membres du conseil d'administration essaient de nous faire un compte rendu des dernières assises extraordinaires. Il est question pour nous qu'avant le démarrage du championnat national qu'un plan d'action (le programme annuel de la nouvelle saison) soit présenté au conseil d'administration avant la tenue de l'assemblée ordinaire de la Linaf. Pour la nouvelle saison, et conformément aux dispositions statutaires, le conseil d'administration et le comité directeur de la Linaf doivent essayer d'arrêter quelque chose en guise de plan d'action pour nous permettre d'avoir une lisibilité. Il y a également les propositions qui sont faites par les clubs en ce qui concerne, notamment, la charge financière qui est lourde pour la comptabilité de l'Etat gabonais. Après avoir pris donc connaissance du plan d'action, les clubs professionnels et la Linaf vont se mettre au travail pour essayer d'alléger les charges financières de l'Etat. Nous débattrons sur l'opportunité et le coût des consultants nationaux et expatriés au sein de la Linaf. Nous insistons pour que le conseil d'administration se mette résolument au travail. Parce qu'à l'heure actuelle, en dehors du règlement du championnat qui a été vu et validé, d'autres points importants de l'organisation de notre compétition semblent être oubliés. Il faut avouer, par ailleurs, que la situation financière n'est pas l'unique point concerné par le démarrage du championnat...

A vous écouter, on a l'impression que la date du démarrage du championnat national n'est pas d'actualité ?

Il y a plusieurs dates qui ont été annoncées, la dernière étant le 17 octobre 2014. Pour la tenue d'un conseil d'administration, il faut respecter les délais impartis. Il y a aussi le souci des arriérés. Nous souhaitons vivement que la nouvelle saison présente une autre image de gestion. Une gestion saine de notre football.

A quand finalement les retrouvailles annuelles de la Linaf et ses partenaires que vous êtes ?

Statutairement, c'est une obligation de tenir l'assemblée générale ordinaire avant le lancement du championnat national. On y tient beaucoup !

C'est donc évident que la date du 17 octobre prochain annoncée par la Linaf ne soit pas respectée ?

Naturellement, et c'est regrettable d'allonger encore les délais. Mais c'est certain qu'au terme de cette assemblée – si toutes les conditions sont réunies -, le championnat sera lancé.

Certes ce n'est pas du ressort des clubs, mais avez-vous des nouvelles relatives au décaissement de l'aide de l'Etat ?

Au moment où je vous parle la mise à disposition se trouve sur la table du Trésorier. Nous pensons que dans quelques jours ce dossier connaîtra une issue favorable.

Entretien réalisé par MIKOLO-MIKOLO

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.