Cyclisme/Au terme des championnats nationaux édition 2016 : Ngadamba et Kalifa Mouloungui couronnés en senior et en junior

Comme annoncés par le bureau de la Fédération gabonaise de cyclisme, les championnats nationaux édition 2016 se sont disputés, le week-end dernier, entre les communes d'Akanda et de Libreville.

43 cyclistes, 12 juniors et 31 élites, ont participé au contre-la-montre, et 48 coureurs (12 juniors et 36 élites) ont pris part à la course en ligne (145 km pour les seniors et 83,2 km pour les juniors). Ces compétiteurs viennent des clubs Espoir Vélo Club, 6e Bima, Groupe Team Mixte du Gabon, CSA cyclo, Vélo Club Amitié, tous de Libreville, de Cyclo Club de Bikondom dans le Woleu-Ntem, du Vélo Club Amitié de Franceville et d'une écurie de Mouila.

Au terme du contre-la-montre, samedi dernier, Glenn Mouloungui s'est emparé de la première place avec un temps de 11’50’’55, suivi de Geofroid Ngadamba (12’02’’68). Alors que l'ancien Ephrem Ekobena a été relégué à la troisième place, avec un temps de 12’13’’09.

La course en ligne organisée dimanche a vu, chez les juniors, la victoire de Rodney Kalifa Mouloungui en 2 h 27’17’’, réalisant ainsi un doublé dans sa catégorie.

Malgré les nombreux abandons liés au manque de compétition et au matériel inadapté, le président de la Fégacy s’est dit satisfait du bon déroulement de la compétition, non sans regretter le fait que les cyclistes gabonais soient restés une année sans compétition.


F-K-O.M


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.