Cyclisme : La Camora tient bon !

Alors que le nouveau ministre des Sports Mathias Otounga Ossibadjouo envisage de « faire table rase du passé...» dans l'optique de créer un environnement sportif convivial et dépouillé des conflits d'intérêts, voilà que certains de ses proches collaborateurs remuent encore le couteau dans une plaie non cicatrisée.

Sans l'aval de la Fédération gabonaise de cyclisme (Fégacy), un groupe de jeunes cyclistes en herbe séjourne à Akieni. « Les membres du bureau directeur de la Fégacy que je dirige ne connaissent pas ceux qui ont envoyé les enfants d'autrui à Akieni », confirme le président de la Fégacy, Maurice Nazaire Embinga. Lequel tient à ce que les règles du jeu soient scrupuleusement respectées.

Qui, au département des Sports, a ordonné le financement du séjour d'Akieni sans le consentement fédéral, se demandent plusieurs observateurs du cyclisme gabonais. Et qui est le concepteur du programme de travail lors du séjour dans le chef-lieu de Lekoni-Lekori quand on sait que le président de la Fégacy affirme qu'il n'est pas « impliqué dans cette organisation qui s'apparente à une balade des gens heureux » ?

Le nouveau ministre des Sports doit être vigilant sur le volet finances du département des Sports. Une niche à laquelle certains de ses collaborateurs (nombre d'entre eux sont connus) s'accrochent pour se sucrer sur le dos des joueurs et des fédérations sportives.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.