Cyclisme : Entre recueillement et envie de vaincre

La panne de la locomotive de la Setrag, au niveau de Booué, a retardé de plusieurs heures leur arrivée à Franceville : mais les derniers membres de la délégation de la Fédération gabonaise de cyclisme (Fégacy) et les derniers coureurs ont bien intégré hier leur hôtel.

Bien que fatigués par plus de 15 heures de trajet, certains jeunes cyclistes ont profité de ce long voyage ferroviaire pour s'encourager et revoir les stratégies définies avec leurs encadreurs à Libreville. Logés au Leconi Palace, les cyclistes retenus pour ce Grand Prix cycliste Omar Bongo Ondimba piaffent d'impatience et attendent les premiers coups de pédale de ce matin.

Pour rappel, pendant deux jours (soit de ce samedi 8 au dimanche 9 juin), la fondation Amissa Bongo (organisatrice de l'événement), avec la collaboration de la Fédération gabonaise de cyclisme (Fégacy), qui apporte uniquement un soutien technique et logistique, organise la course cycliste précédemment mentionnée. A cette occasion, deux étapes sont au programme. Il y a Franceville-Bongoville-Kellé- Ngouoni-Franceville (120km) et Franceville-Moanda-Franceville (120km).

Deux catégories ont été autorisées à prendre d'assaut ce linéaire. L'Elite, qui devrait regrouper plus 60 coureurs (la liste définitive ne sera connue que quelques heures avant le départ de la compétition), fera le parcours susmentionné et la Junior qui ne suivra que 95 kilomètres du tronçon choisi.



Serge A. MOUSSADJI



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.