Classement Fifa : Dégringolade sans fin

ON a espéré que la victoire contre le Soudan, malgré le revers subi contre le Cameroun, aiderait le Gabon à conserver au moins une position stable au classement Fifa du mois de septembre. Que nenni !

Le révélateur de l’instance mondiale dévoilé, jeudi dernier, indique malheureusement que la descente aux enfers se poursuit. Et quelle chute !

Douze places perdues et désormais une 108e place au classement mondial (34e sur l’échiquier africain, derrière, entre autres, l'Ouganda, le Bénin, la Guinée-Bissau, la Libye, la Guinée-Equatoriale, le Mozambique, le Kenya, la Sierra-Leone, la Mauritanie, le Botswana, le Malawi, le Togo, le Swaziland, le Liberia, le Tchad et le Rwanda).

Classé 77e au mois de janvier 2016, le Gabon a dégringolé de 31 rangs. Réalisant le pire classement depuis la 121e place (la pire de son histoire) de 2002, la 111e de 2003 et la 109e de 2004.

Bien loin de la période faste vécue sous la férule d'Alain Giresse et matérialisée par la 31e position en 2009 et le 30e spot en 2010.

La situation est d’autant plus préoccupante que se profilent, pour Jorge Costa et les Panthères, le début de la campagne éliminatoire, avec la réception du Maroc (58e mondial et 10e africain), le 8 octobre prochain, et trois mois plus tard, la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations.


James Angelo LOUNDOU


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.