Classement africain des clubs : les Gabonais logiquement loin des sommets

Classement africain des clubs : les Gabonais logiquement loin des sommets

Depuis des décennies, chaque saison continentale des clubs s'achève ou débute avec une hiérarchisation établie en fonction des résultats obtenus.

À l'instar de l'Union européenne de football association (UEFA), la Confédération africaine de football (Caf) a également son classement qui lui sert chaque saison dans les différents tirages au sort des compétitions des clubs ou des nations. Le but étant de récompenser la performance. Ce qui fait que les pays ou clubs les mieux classés au nombre de points sont exemptés des premiers tours qualificatifs. Ou comptent deux représentants en Ligue des champions ou Coupe de la Caf, les deux épreuves phares des clubs.

Il est donc tout à fait logique que les mieux lotis soient ceux qui brillent régulièrement sur la scène africaine. Rien de surprenant donc de retrouver aux premières loges des pays portés par des porte-étendards bien connus. Notamment au nord du continent où l'Égypte (Al-Ahly, Zamalek, Ismaily), la Tunisie (Espérance Tunis, Étoile du Sahel, CS Sfax et Club Africain), le Maroc (WAC Casablanca, Raja Casablanca, FAR Rabat et RS Berkane) et l'Algérie (JS Kabylie, ES Sétif, MC Alger) et au sud du Sahara où la République Démocratique du Congo (Tout-Puissant Mazembe et Vita Club de Kinshasa) et l'Afrique du Sud (Mamelodi Sundowns, Orlando Pirates et Supersport United) tiennent le haut du pavé.

La majorité de ces poids lourds africains composait d’ailleurs en 2019 un top 10 continental. Très loin derrière, il faut descendre jusqu’au 75e rang pour trouver une première présence gabonaise, en l’occurrence l’AO CMS.



James Angelo LOUNDOU



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.