Chan 2020 : Les principaux enseignements

Chan 2020 : Les principaux enseignements

EN venant à bout du Mali (2-0) au terme d'une finale disputée, le Maroc a non seulement conservé sa place sur le trône continental, mais il est également entré dans l'histoire en devenant le premier pays à remporter deux Championnat d'Afrique des nations (Chan) de suite

EN venant à bout du Mali (2-0) au terme d'une finale disputée, le Maroc a non seulement conservé sa place sur le trône continental, mais il est également entré dans l'histoire en devenant le premier pays à remporter deux Championnat d'Afrique des nations (Chan) de suite.

Le stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé a été, dimanche, le lieu de consécration logique des Lions de l'Atlas. La conclusion d'un parcours au départ poussif mais terminé en trombe.

Dans sa brillante représentation marquée par 5 victoires, un match nul, 15 buts marqués et 3 concédés, meilleure attaque et défense la plus hermétique (à égalité avec le Mali), le Maroc a notamment pu compter sur Soufiane Rahimi, meilleur joueur et réalisateur (5 buts) de la compétition.

Imitant son capitaine El Kaabi qui avait réalisé la même performance lors de la précédente édition remportée à domicile.

Ce dernier a pour sa part réussi à inscrire un but dans deux finales différentes. Alors qu'avec Anas Zniti (meilleur portier du tournoi), Yahya Jabrane, Abdellah Hafidi, Walid El Karti et Zakaria Hadraf, il a fait le doublé 2018-2020.

Ces six lauréats égalent ainsi Joël Kimwaki Mpela, le Congolais titré en 2009 et 2016.

Le Maroc rejoint au palmarès la RD Congo, comme la nation la plus titrée. Cette dernière est la seule nation à contester la domination du Maghreb dans une compétition également remportée par la Tunisie (2011) et la Libye (2014) et dont la prochaine levée est programmée en Algérie.




James Angelo LOUNDOU



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.