Championnat D3 : La compétition démarre ce vendredi

C'est ce vendredi 9 novembre 2018 à 15 heures 30, au stade Idriss Ngari d'Owendo, que la Ligue de football de l’Estuaire (LFE) lance officiellement son championnat provincial D3.

Le calendrier établi par le bureau directeur de la LFE, que dirige Serges Ahmed Mombo, a accouché de matches indécis. Non seulement dans le cadre de cette journée inaugurale, mais aussi tout au long de la compétition.

Parmi les favoris de cette nouvelle saison, le Cercle sportif de Libreville (CSL) qui, en sa qualité de tenant du titre, ouvre le bal contre Académie des étoiles de Libreville (AEL), au stade Idriss Ngari à 15 h 30. Pour avoir réalisé une fin de saison 2017-2018 exemplaire, en occupant la 4e place, les ''Académiciens'' auront certainement leur mot à dire dans cette compétition.

JS Awassi, Académie club de Libreville (ACL) et le Foyer de football d'animation de Libreville (FFAL) qui ont occupé, respectivement, les 2e, 5e et 7e places, sont, sans conteste, des candidats sérieux à la conquête du titre final. Ce qui laisse, apparemment, peu de chance aux équipes comme Sécu FC et Eddy sport qui, pour leur première participation, viennent surtout pour apprendre.

Malgré les absences remarquées, notamment du Vautour club police, qui évoluera cette saison en National-Foot 2, le FC Di Karlo, le Sporting club du Gabon, deux formations reléguées en division 4, l'épreuve regroupera 14 clubs.



PSNB



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.