Ce sera demain : Des quarts de finale à la saveur différente

A ce niveau de la compétition, on relève qu'il n'y a plus de petite équipe. Le symbole d'une rage de vaincre des habitués de la CAN. Tour d'horizon.

Burkina Faso - Tunisie : Ces deux équipes vont inaugurer le cycle des quarts de finale. Dès aujourd'hui à 17h00, à Libreville, Les Etalons tenteront de faire plier les Aigles de Carthage. Ces deux formations se rencontrent rarement en Coupe d'Afrique. Leur seul duel a lieu lors d'un quart de finale en 1998.

Sénégal - Cameroun : Finaliste de la Coupe d'Afrique des nations en 2002 avec le Sénégal, l'entraineur sénégalais Aliou Cissé a une revanche à prendre sur un Cameroun qui s'était adjugé cette CAN aux tirs au but (2-3). Ses poulains tenteront donc de venir à bout des Lions indomptables aujourd'hui à Franceville (20h00).

RD Congo - Ghana : Ce quart de finale, qui se joue dimanche à Oyem (17h00), voit s'opposer le finaliste de la CAN 2015, le Ghana, et le troisième de cette même Coupe d’Afrique, la République démocratique du Congo (RDC). Au regard de leurs dernières prestations, bien malin celui qui pourra pronostiquer le résultat de ce quart.

Egypte - Maroc : C'est le quatrième quart de finale. Dimanche, à Port-Gentil (20h00), les deux pays enregistrent leur sixième confrontation en phase finale depuis 1976. Mais cette partie reste indécise si on tient compte de la forme des deux équipes dans cette coupe d'Afrique.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.