CAN/Groupe B : Que d'incertitudes

Les Lions de la Teranga sont devant, mais leurs concurrents ont encore du souffle

AVEC ce premier succès, le Sénégal a réussi son entame de compétition et pris les commandes d’une poule à forte concurrence. Les Lions de la Teranga sont en position de force. En cas de victoire sur les Warriors zimbabwéens, ce jeudi, les quarts leur seraient ouverts. Mais au-delà du bilan comptable, on remarquera tout de même que les Sénégalais ont été sérieusement secoués en seconde période par une formation tunisienne, laquelle a cruellement manqué de réalisme. La responsabilité en incombe principalement à Ahmed Akaïchi et Youssef Msakni. Cela dit, le sélectionneur Aliou Cissé a la chance de disposer d’un groupe riche qualitativement et quantitativement. Donc perfectible et capable de monter en puissance au fil des sorties. Les choses qui ont été montrées en première mi-temps sont suffisamment probantes. Tout juste conviendra-t-il, en pareil cas de figure, de ne pas se relâcher par la suite. Quant aux Tunisiens, ils peuvent espérer que leur seconde période ne tienne pas du hasard. Les capacités sont là. Il va falloir les exprimer.

Concernant les Fennecs d’Algérie, le constat est assez similaire. Ils ont été sauvés d’un cuisant échec par le talent de Riyad Mahrez, auteur du premier doublé de cette Can 2017. Le principal souci de George Leekens, privé de son capitaine Carl Medjani, reste l’arrière-garde.


James Angelo Loundou


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.