Can/Burkina Faso-Egypte : Question de tactique

Laisser le ballon à l’adversaire et procéder par contre-attaque, c'est la marque de fabrique des Pharaons qui ne changent pas un schéma qui gagne.

Pour la sélection nationale du Burkina Faso, le rêve s’est arrêté en demi-finale. Brusquement ? Un peu. Du moins selon Paulo Duarte, le technicien portugais des Etalons : « Je ne commente pas l'arbitrage mais je suis obligé de le dire. Tout le monde l'a vu en première mi-temps : un contre un, mon attaquant va dans la surface et le défenseur coupe la balle avec la main. L'arbitre siffle la faute après 30 secondes et l'assistance de l'auxiliaire. Ce n'est pas normal. »

Mais l’Egypte a fait sienne la maxime selon laquelle ‘‘il ne suffit pas de se créer des occasions pour remporter un match, il faut aussi et surtout être adroit devant les buts adverses’’. L’inefficacité des attaquants burkinabé est une chose. La mauvaise gestion de la séance des tirs au but en est un autre.

Et on a compris pourquoi. En ratant son essai, le jeune portier burkinabé a manqué de ressource mentale au moment de repartir dans les buts. Dans tous les cas, l’Egypte est restée fidèle à son schéma. Elle a laissé le ballon à son adversaire, avant de profiter du moindre espace pour se projeter rapidement vers l’avant, aussitôt qu’elle était en possession du cuir.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.