Can U17 2017 - Groupe A, 3e journée : Guinée – Ghana

La sortie prématurée sur blessure du portier Ibrahima Sylla (remplacé par Mohamed Camara après 20 minutes de jeu) et celle, plus tard, de l’arrière latéral gauche Samuel Conte (80e), pour la même raison, n’auront finalement été que de simples péripéties au bout d’un match nul sans but face au Ghana.

Avec l’obtention du ticket pour le rendez-vous mondial programmé en Inde (6-28 octobre prochain), c’est un premier objectif qui est atteint par Souleymane Camara et ses poulains. Le sélectionneur du Syli National qui, à deux joueurs près, est resté fidèle aux principaux éléments de base de son 4-3-3, pour obtenir le résultat nécessaire pour toucher aux buts susmentionnés.

 

A défaut de venir à bout du 4-5-1 de son homologue des Black Starlets, Samuel Kwasi Fabin, qui a laissé sur le banc les défenseurs Edmund Arko Mensah et Faisal Osman, ainsi que le milieu de terrain Gabriel Leveh, en vue de donner davantage de temps de jeu à John Otu (défenseur central), Isaac Antah (milieu de terrain) et Patmos Arhin (attaquant).

Malgré ces remaniements, les Guinéens n’ont pu trouver la faille dans la solide arrière-garde ghanéenne qui, autour de son dernier rempart, Danlad Ibrahim, est restée imperméable durant le premier tour de cette Can U-17.

James Angelo LOUNDOU

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.