Can 2017 / Mascot’ Tour : Déjà dans la fièvre

En prévision de la Coupe d’Afrique des nations (Can-2017), Libreville et ses proches communes ont reçu, pendant deux jours, Samba la mascotte, troisième étape de sa tournée.

« Samba s'est sentie chez elle... », relate Sara Lanoix, en tête de la caravane sur les quatre sites devant abriter les rencontres de la prochaine CAN de football. En sillonnant artères, rues et ruelles de Libreville et de ses environs (Akanda et Owendo), les organisateurs du Mascot’ Tour ont clos leur troisième étape par un show musical, à l’esplanade de l’hôtel Mont de Cristal. Ils ont pu apprécier l’implication des férus de football. Lesquels n’attendent plus que le coup d’envoi, le 14 janvier prochain, de la " Can Total, Gabon 2017 ", avec un certain Gabon / Guinée Bissau en ouverture.

Le gouverneur de la province de l’Estuaire, Diderot Kebila Moutsinga, au nom de ses administrés qui avaient vécu cet événement en 2012, ne se fait pas de souci quant à la réussite de la compétition. « En accueillant la caravane du Mascot’Tour (...) nous pouvons dire que nous sommes prêts à accueillir la CAN 2017 (...). Elle sera (...) une grande réussite ".

Les Librevillois, Akandais et Owendois sont déjà dans la fièvre, en attendant l'étape d'Oyem, du 26 au 30 décembre.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.