CAF : Ahmad Ahmad suspendu cinq ans par la Fifa pour corruption

CAF : Ahmad Ahmad suspendu cinq ans par la Fifa pour corruption

Le Malgache Ahmad Ahmad n'est plus président de la Confédération africaine de football, dont il avait pris les rênes en 2017.

En effet, la chambre de jugement de la Commission d’éthique indépendante de la Fifa l'a reconnu coupable d’avoir enfreint les articles 15 (devoir de loyauté), 20 (acceptation et distribution de cadeaux ou autres avantages) et 25 (abus de pouvoir), ainsi que l’article 28 (détournement de fonds).

Ainsi, la chambre de jugement de la Commission d’éthique a établi, sur la base des informations recueillies par la chambre d’instruction, que M. Ahmad avait manqué à son devoir de loyauté, accordé des cadeaux et d’autres avantages, géré des fonds de manière inappropriée et abusé de sa fonction de président de la Caf, indique le communiqué de la Fifa. Par conséquent, Ahmad Ahmad se voit interdire toute activité relative au football (administrative, sportive et autres) aux niveaux national et international pour une durée de cinq ans.

Par ailleurs, il devra, en outre, s’acquitter d’une amende d'environ 120 millions de nos francs. Face à cette situation inédite au niveau continental, ils ne sont plus désormais que quatre candidats à briguer la présidence de la Caf. Il s'agit du Sénégalais Augustin Senghor, de l'Ivoirien Jacques Anouma, du Sud-Africain Patrice Motsepe et du Mauritanien Ahmed Yahya. L'élection aura lieu le 12 mars prochain à Rabat (Maroc). Qui remplacera Ahmad Ahmad à la tête de la Caf ? 



Willy NDONG



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.