Boxe : Taylor Mabika attend son nouveau classement

Taylor Mabika a indiqué, lundi dernier au Yoka bar, lors de la présentation de sa nouvelle ceinture de la WBC francophone remportée le 8 juin 2018 contre l'Albanais Nuri Seferi, qu'il attendait sereinement le nouveau classement de la WBC.

« Nous attendons encore le nouveau classement de la WBC. Ce n'est que lorsque la publication sera faite que je saurais s'il faut tenter de défendre ou pas ce titre de la WBC francophone. En d'autres termes, ce n'est qu'à ce moment que je saurais quelle suite donner à ma carrière. Mais je suis serein », a-t-il expliqué.

Pour son staff et lui, l'obtention de la ceinture de la WBC francophone lui permet d'engranger de précieux points pour entrer dans le Top 15 de la WBC, et d’accéder ainsi au championnat du monde poids lourds-légers de cette organisation de boxe professionnelle. Mabika pourra ainsi se positionner comme challenger pour les titres WBC International et WBC Silver.

Cependant, et contrairement à ce qu'ont laissé entendre les organisateurs du combat contre Seferi jusqu'ici, le Gabon ne sera pas le premier pays africain à avoir un pugiliste qui accéderait à un tel niveau en lourds-légers de la World boxing council (WBC). En effet, cette fédération de boxe avait publié en avril 2018 un classement présentant les possibles challengers aux titres WBC International et WBC Silver. Un classement dans lequel se trouvent des boxeurs africains.



S.A.M.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.