Basket-ball/Décès : Le coach Patrick Rapaumbya s'en est allé !

C'est un mois de janvier qu'il a vu le jour à Port-Gentil, plus précisément le 13 janvier 1962. Ironie du sort, c'est aussi au mois de janvier, notamment le lundi 7 janvier 2019 à 19 h 40 au CHUL, qu'il a quitté le monde des vivants.

Une boucle pour Patrick Rapaumbya, ancien joueur (Ndambo, AS Sogara, Capo, etc.), entraîneur de clubs (Ndella...), coach national de l'équipe féminine de la génération dorée des Tanya Angué et autre Mathilde Okome. Membre fondateur d'IZO BB de Lambaréné et membre de la commission juridique fédérale (ère Sylvie Kotha), Rapaumbya, pédagogue apprécié du basket-ball gabonais, laisse sa famille sportive dans une grande consternation.

Valeur sûre du basket-ball national, le coach Patrick était « quelqu'un de gai, un travailleur ayant un esprit de famille », atteste le président de la Ligue nationale de basket-ball (Linab), Félix Ambourouet Onanga, cousin du disparu. Lequel « laisse cinq enfants désemparés », révèle le n°1 de la Linab qui, par ailleurs, reconnaît que « Rapaumbya était aussi un bon père de famille doté d'un sens du partage ».

Ce n'est pas faux, puisque Léopold Evah, actuel président de la Fédération gabonaise de basket-ball (Fégabab), tout en gardant « un merveilleux et immense souvenir de ce technicien qui nous laisse de nombreuses valeurs humaines », se dit très attristé.





Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.