Basket-ball / Ligue de l’Ogooué-Maritime : Faisons les comptes

Deux assemblées générales -ordinaire et extraordinaire- se tenaient à Port Gentil. Au centre des rencontres, la présentation des rapports moral et financiers de la saison 2014-2015, ainsi que l'élection de Loïc Dilindi, président sortant.

Concernant le rapport moral, les délégués ont reconnu les efforts fournis par la ligue, et donné leur quitus. S'agissant du rapport financier, présenté par le trésorier Aymar Mbamba, la ligue n'a reçu aucune subvention fédérale. Elle a du faire "des pieds et des mains" pour mener ses activités à terme. Sa principale source de financement aura été les apports des clubs et associations, ainsi que l'aide de quelques bonnes volontés. Ce qui a permis de percevoir un total de 4 199 811 francs, alors que les dépenses se sont élevées à 4 068 000, dont une part importante a été consacrée à l'organisation du championnat régional.

Malgré l'absence de versement de subvention par la tutelle, on notera qu'à la fin de cet exercice 2014-2015, le solde demeure positif. La clarté des comptes ne souffre d'aucune contestation et le rapport financier est adopté par les délégués.

Lors de l'assemblée extraordinaire qui a suivi, le président sortant, Loïc Dilindi, seul candidat à sa succession, a été réélu avec 13 voix, pour 2 abstentions.


J-P.A.


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.