Athlétisme : À vos marques !

Athlétisme : À vos marques !

Franceville va polariser, ce samedi, les attentions de l'actualité sportive avec le déroulement de la deuxième levée du 10 km de Masuku.

6 000 coureurs sont ainsi attendus pour le départ d'une édition qui va regrouper plusieurs nationalités, mais ne verra finalement pas les tenants du titre du tableau hommes (l'Ougandais Abdallah Mande) comme celui des dames (la Kényane Stacy Ndiwa) défendre leur rang.

La vague des coureurs venus d'Afrique de l'Est ne va pas moins rester au cœur de l'événement, avec une belle représentativité dans la catégorie Élite. Avec les Kenyanes Gloria Kite, Sheila Chelangat et Loyce Chemmung, qui vont se battre pour imposer leur suprématie. Idem pour leurs compatriotes Vedic Kipkoec, Lawi Kosgei, Gilbert Kimunyan, Emmanuel Bor et Kanndie Kibiwott, aux côtés de l'Éthiopien Teressa Nyakora, qui pourrait être bien trop seul pour contester un triplé des Harambee stars, version athlétisme. Au terme d'un parcours ardu où les coureurs du chef-lieu de la province du Haut-Ogooué et ceux venus d'ailleurs ont pu effectuer un ou plusieurs tours de reconnaissance.

Parmi eux, Marius Ompana et Christian Gninga, qui ont promis de donner le meilleur d'eux-mêmes, malgré une préparation moyenne, de battre pour se rapprocher ou battre le record de leur compatriote Jessy Mouele Kodo, absent de la représentation qui sera lancée dès 8 heures.



James Angelo LOUNDOU



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.