Arbitrage : un quatuor gabonais pour la rencontre Sénégal-Guinée-Bissau

Arbitrage : un quatuor gabonais pour la rencontre Sénégal-Guinée-Bissau

L’arbitrage gabonais sera, une fois encore, à l’honneur lors de la prochaine journée des éliminatoires de la 33e édition de la Coupe d'Afrique des nations ''Cameroun-2021", prévu en novembre.

La Confédération africaine de football (Caf), par le truchement de sa commission d'arbitrage, a désigné un quatuor gabonais pour diriger la rencontre du Groupe L, qui va opposer le Sénégal, leader incontesté du groupe I, à la Guinée-Bissau (3e). Il s'agit d’Éric Otogo-Castane au centre. Il sera assisté de Boris Ditsoga et Félix Aba’a Eyaga. Pierre Ghislain Atcho sera le quatrième officiel.

Il faut préciser que l’instance faîtière du football africain a décidé de remplacer les arbitres tunisiens Sadok Selmi (central), Mohamed Bakir (assistant 1), Jridi Faouzi (assistant 2), Yousri Mohamed Bouali (4e officiel) par les quatre représentants gabonais programmés dans un premier temps pour le match RDC-Angola. Ce choix de la Caf a suscité de vives réactions de la part des observateurs, en raison du principe d’équité sportive. La logique voudrait qu’ils n’officient pas une rencontre qui concerne les équipes de la poule D dont font partie, justement, les Panthères du Gabon. Ce changement de la Caf est donc fort logique.



Prosper Sax NZE BEKALE



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.