Après le stage de renforcement des capacités et de passage en grades des arbitres : Les femmes moins intéressées par l'arbitrage

Après le stage de renforcement des capacités et de passage en grades des arbitres : Les femmes moins intéressées par l'arbitrage

Le stage de renforcement des capacités et de passage en grades, organisé du 9 au 13 septembre 2019 à l'Institut national de la jeunesse et des sports (INJS) par la Ligue de football de l'Estuaire, a complètement été boudé par les femmes.

Sur les cinquante arbitres inscrits, seules quatre femmes ont participé à cette séance. L'une d'elles, Raïssa Matamba, a été recalée pour n'avoir pas pris part au test physique.

Les trois autres ont pu valider leur passage en grades : Florina Ndoue Meyale qui passe arbitre-ligue, Richy Nganda désormais arbitre inter-ligue et Charleine Simbou, admise comme arbitre fédérale. Elles viennent s'ajouter aux trois anciennes : les Fifa Annaëlle Valérie Omanda, Préscilia N'noh Ndong et Floria Maroundou.

Après la sortie du quatuor Juliette Mengue (aujourd'hui instructeur Fifa et inspecteur de la Jeunesse et des Sports), Patricia Obone, Josette Mengue et Hortense Elogo, certains observateurs avaient cru que l'arbitrage féminin allait attirer plus de jeunes filles. Mais hélas !

Présente dans l’encadrement des jeunes arbitres, Juliette Mengue pense que la solution passe par la sensibilisation tous azimuts dans les établissements scolaires  : "Le problème est réel et nous accusons un retard sur l’arbitrage féminin. À défaut de nos footballeuses, encore en activité ou pas, je me propose déjà, sous peu, de sillonner les établissements scolaires pour aller inciter les jeunes filles à s’intéresser à l’arbitrage au football", a-t-elle dit.



PSNB



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.