Al Ahly-Phœnix : 28-20 : Logique respectée

Troisièmes en 2017, le capitaine Mohamed Ahmed Ibrahim et ses partenaires font figure de favoris dans cette quarantième levée de la plus prestigieuse des compétitions continentales des clubs.

Chérubin Tabanguet a rejoint Phœnix dans la nuit la lundi 22 octobre dernier. Le lendemain, il a effectué sa première séance d’entraînement avec le groupe. Histoire de comprendre et d’assimiler les différents schémas de jeu sur lesquels ses équipiers ont travaillé depuis la phase de préparation.

Hier, l’arrière gauche ou demi-centre international gabonais a donc disputé ses premières minutes dans cette 40e édition du Championnat d’Afrique des clubs champions (CACC) de handball, Abidjan-2018, contre Al Ahly d’Egypte. Non pas avec l’objectif de permettre à son équipe de terrasser son adversaire venu des bords du Nil, mais plutôt pour l’emmener à rentrer dans le rythme de la compétition.

Entendu que le plus difficile pour ses partenaires et lui commence aujourd’hui, avec le quart de finale.

Le match d’hier était, ainsi, l’occasion d’une mise en jambes face au club du Caire, naturellement favori du groupe et un des prétendants au titre continental. Et qui s’est appuyé, comme c’est le cas depuis le début du tournoi, sur un effectif qui se connaît assez bien.



G-R. M.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.