3e journée Coupe de la Caf : CF Mounana (Gabon) / Horoya AC (Guinée)

CF Mounana du Gabon reçoit, demain après-midi (15 h 30), au stade de l'Amitié de Libreville, son homologue guinéen Horoya AC. Le capitaine Stéphane Bitseki-Moto et ses partenaires, après avoir plié l'échine lors de leurs deux précédentes confrontations, font réagir le président de CF Mounana, Hervé-Patrick Opiangah (H.P.O), que nous avons joint, hier, au téléphone.

Tout en reconnaissant, néanmoins, le mérite de son équipe pour avoir atteint l'étape de la phase de poules de cette 14e édition de la Coupe de la Confédération africaine de football (Caf), HPO se montre amer envers ses protégés. « En toute franchise, je suis déçu de la prestation de tous nos joueurs. Lesquels, j'en suis conscient, ne sont que de seconde zone (…) Tout en faisant avec, CF Mounana va se battre jusqu'au bout », martèle le patron de CF Mounana.

Pour ce dernier qui ne se résigne point, malgré une entame de compétition ratée, ses protégés jouent avec le complexe d'infériorité. « Ils n'ont pas le mental de la haute compétition. C'est désolant », insiste H.P.O. Qui espère que la rencontre de demain va servir de déclic aux Mounanais, afin qu'ils oublient les contre-performances des deux précédents matches. Contre le TP Mazembé et Supersport United FC.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.