25e journée du National-Foot 1 : Akanda FC/Stade Migovéen, 2-2

Le stades Mogovéen a vu son avantage voler en éclat lorsque la pointe d’Akanda FC, Antonio De Souza, remet les pendules à l’heure à la 93e minute par une belle réalisation. Score final 2-2. Rétrospective...

C’est la consternation pour le Stade Migovéen qui, après avoir concédé une réalisation matinale de Brou Apanga dont la tête rageuse laisse pantois le portier Sibabi et ses coéquipiers (1-0, 4e), a le mérite de revenir, dans un premier temps, au score suite à un lob lointain d’Alhassan Mohamed (1-1, 30e). Un score qui, à la pause, n’ébranle pas la volonté du coach de Stade Migovéen, qui au regard de la rencontre, pensait déja à une belle victoire.

Hélas, face à des adversaires qui ne baissent nullement les bras, les poulains du coach Avah ne seront pas au bout de leur peine. Notamment quand De Souza, dans le temps additionnel (93e), marque le but égalisateur, 2-2. A la grande satisfaction du coach Brice Ondo : « Certes nous savions que la partie allait être difficile face à un adversaire qui joue sa survie. Mais le fait que nos joueurs ont cru jusqu’au bout nous fait plaisir… ». Un but qui mettra un terme à la rencontre sur le score de parité de 2 partout.


MM


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.