16es de finale de la Coupe du Gabon interclubs : Stade Mandji – Adouma FC

Le stade Pierre-Claver-Divunguy de Port-Gentil a abrité, jeudi dernier, la rencontre comptant pour les 16es de finale de la Coupe du Gabon interclubs, édition 2017, entre Stade Mandji et Adouma FC. Une opposition qui s’est soldée par la victoire de la première formation citée, 2-0.

Dès l’entame de la partie, les locaux mettent la pression sur leurs adversaires, qui cafouillent dans leur propre surface de réparation. Vladimir Aworet surgit, et inscrit le premier but de la partie (1-0, 14e). Revigorés par cette ouverture du score, les sociétaires du Stade Mandji deviennent irrésistibles. Ils inscrivent le second but par Joe Boussougou, qui profite de la largesse de la défense adverse (2-0, 23e).

Adouma FC réagit par Samson Koundandé (27e, 29e et 33e), sans succès. Stade Mandji revient à la charge, mais Naby Kamano (38e), et Joe Boussougou (40e), ratent deux occasions nettes de but. 2 buts à 0 pour Stade Mandji, c’est le score à la pause.

A la reprise, Adouma FC se signale quand la balle de Marien Nze Ebana est renvoyée par le poteau (55e), avant que Landry Ekomo Ekomo ne rate le cadre (60e). Scénario identique pour Youri Manime, qui échoue lamentablement à deux reprises, devant Ghislain Gnassa, le portier du Stade Mandji (67e et 73e).

J-P A

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.