14Football/Le point/D2 : FC 105 déçoit, AS Dikaki et USO se distinguent

Deux enseignements majeurs sont à tirer au terme de la deuxième journée du championnat national de D2 disputée le week-end écoulé.

Le FC 105, qui enregistre sa deuxième défaite d'affilée face à l'USO (1-2), inquiète et déçoit. En deux rencontres, le club cher au général Idriss Ngari n'a marqué qu'un but contre quatre encaissés.

Un contraste avec le leader AS Dikaki et son dauphin USO qui, en deux sorties, gardent leur invincibilité et se distinguent offensivement. Hermétique défensivement (aucun but encaissé), AS Dikaki de Fougamou a réussi quatre réalisations dont deux de Samy Mba Ondo.

Quant à l'Union sportive Oyem (USO), elle devrait soigner son comportement défensif (3 buts concédés). Fort heureusement que son attaque, sous la houlette de Seydou Kane, qui a déjà trois réalisations à son compteur, fait sensation (5 buts réussis en deux matches).

Contrairement à la journée inaugurale au cours de laquelle 9 buts ont été marqués, la deuxième levée a vu les attaques faire un léger effort en marquant 10 réalisations. Soit un but de plus. Pour faire respecter la discipline, les arbitres ont distribué 18 cartons jaunes.


MM


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.