Franceville : Près de six tonnes de déchets collectés lors de la JME

À l’occasion de la célébration en différé de la première édition, à Franceville de la journée mondiale de l’environnement, la direction provinciale de l’environnement et ses partenaires miniers, forestiers, instituts de recherche et experts de l’agriculture ont retroussé les manches. 

Il s'agit notamment de Reminac, Les sucreries du Gabon, Sobraga, la direction provinciale de l’agriculture, Nouvelle Gabon Minig, etc. qui ont pris d’assaut le quartier Potos, centre névralgique de Franceville, mercredi 19 juin 2024, pour un nettoyage à fond de ses artères, allant de la maison de la femme au rond-point, en passant par le couloir. Les acteurs de l’environnement ont pu collecter 55 sacs d’ordures estimés à près de six tonnes. Une activité populaire qui a permis à ces acteurs de l’environnement d’outiller les populations à la notion de gestion de déchets. En servant eux-mêmes d’exemple. C’était donc une tribune pour sensibiliser, outiller les populations la gestion du déchet généré par elles-mêmes, mais également une interpellation.

Ceci pour éviter les problèmes de santé et de pollution de leur environnement. « Nous devons pouvoir gérer les déchets que nous gênerons de telle sorte que ces déchets au final ne nous envahissent pas ». a affirmé Anthony Nkomo Mbah, responsable HSE de Soboleco. Toute fois, le directeur provincial de l’environnement déplore l’absence de dispositions pour le traitement des déchets.

« Cette mission nous a permis de susciter l’éveil, le changement de comportement, la prise de conscience, chez les riverains, car il y a nécessité que notre milieu de vie soit sain. Mais le devenir des déchets collectés : C’est la problématique sur laquelle nous avons débattu lors des ateliers. Parce qu’il manque de décharge au niveau de Franceville. La seule qui existe ne répond pas aux critères. C’est l’occasion pour nous d’interpeller les collectivités locales à regarder de près cette situation. Afin qu’il ait l’existence d’une décharge qui soit aménagée et contrôlée et de penser à des installations pour le traitement des déchets », a signifié Côme Ndjokounda.

Nadège ONTOUNOU

Franceville/Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
PROVINCES
Les 3 derniers articles Port-Gentil Gabon
Les 3 derniers articles Faits-Divers et Justice