Vœux au chef de l'État/Administration de la Présidence de la République : "Le devoir ou la dette est toujours du côté des agents"

Ce rappel du secrétaire général de la présidence de la République, Guy Rossatanga, a été entendu par plus d'un agent de cette administration, hier, lors de la cérémonie de clôture de présentation de vœux de nouvel an au chef de l'État, Ali Bongo Ondimba.

L'ADMINISTRATION de la présidence de la République a mis fin, hier, au ballet de présentation des vœux au chef de l’État, ouvert mercredi dernier. Le secrétaire général de cette institution, Guy Rossatanga Rignault, en a profité pour jeter un regard rétrospectif et magnifier l'union dans le travail afin de traduire l'appartenance de chaque agent à son administration, à cette ''grande famille'' qu'est la présidence de la République.

Ainsi, il s'est appesanti sur la notion de ''devoir''. Ce qui devrait, selon lui, constituer le ''viatique'' de chacun d'entre eux, pour cette année 2017. Cette notion, le secrétaire général de la présidence de la République l'a assimilée à la "dette" que chaque agent devrait absolument rembourser à l'institution qu'il sert. « Monsieur le président de la République, tous autant que nous sommes ici, nous avons une dette à vous rembourser », a-t-il déclaré.

Et de poursuivre, « cette dette est le quadruple devoir de loyauté, de responsabilité, d'abnégation au travail et de cohésion ».


SM


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.