Visite du ministre de l'Intérieur à Port-Gentil : Lambert Noël Matha dans les structures de la police

En marge de la cérémonie d’installation du nouveau gouverneur de la province de l’Ogooué-Maritime qu’il a présidée, mercredi dernier, à la place de l’indépendance de Port-Gentil, le ministre de l’Intérieur a visité quelques structures relevant de son département ministériel.

Accompagné du ministre de la Réforme de l’Etat, Joël Pono Opape, du maire de la commune de Port-Gentil, Bernard Aperano, du commandant en chef des forces de police nationale, le général de brigade Jean-Clotaire Oye Nzue, il s’est rendu à l’antenne locale de la direction générale de la Documentation et de l’Immigration (DGDI) et au commissariat central de la localité, situé au centre-ville.

Occasion pour lui de s’imprégner des conditions dans lesquelles les policiers en service dans ces deux entités accomplissent quotidiennement leurs missions. Si dans le bâtiment abritant les services de la DGDI, les commodités sont de mise, on ne peut pas en dire autant de celui du commissariat central, où les locaux sont dans un état piteux. Ce qui n’empêche nullement les fonctionnaires de police qui y travaillent de remplir leurs devoirs avec abnégation, loyauté, patriotisme, etc.


SYM


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.