Une nouvelle scission. : Congrès ordinaire de l'UPG

Aux assises de vendredi dernier l'ancien secrétaire général, Bruno Ben Moubamba, est devenu président de l'UPG. Une nouvelle division pour la formation politique.

Quoique suspendu de ses fonctions de secrétaire général de l'UPG depuis le 25 mars, Bruno Ben Moubamba avait décidé d'organiser "son" congrès au gymnase d'Oloumi. Au terme de celui-ci, il a été élu président de l'Union du peuple gabonais (UPG) par plus de 500 délégués.

Dans son discours, il a promis de réhabiliter dans leurs fonctions tous les militants écartés par le secrétaire exécutif, Mathieu Mboumba Nziengui. Il se porte également garant de la ligne politique de l'UPG qui consiste, à “bâtir avec les Gabonais, une société fondée sur la responsabilité de chaque citoyen et la dignité du peuple, sur l'égalité et la fraternité, le travail et l'équité...”.

Ceci mis à part, le parti se trouve aujourd'hui avec trois têtes dirigeantes. Le nouveau président d'un côté, l'aile représenté par Jean de Dieu Moukagni Iwangou (Front de l'opposition pour l'alternance) et Mathieu Mboumba Nziengui qui revendique toujours le leadership du parti.



C.G.K


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.