Tournée républicaine du chef de l’Etat : Première étape la Nyanga

La tournée républicaine du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, a débuté hier par la province de la Nyanga. Un déplacement marathonien l’ayant conduit dans plusieurs localités. Tout comme la frénésie a été la même, et surtout la teneur du discours aura porté sur le bilan de son septennat à la tête du Gabon.

Si Moabi a constitué la rampe de lancement, Ndindi, Moulengui-Bindza, Mabanda et Tchibanga ont également été l’épicentre de cette première journée de visite à l’intérieur du pays. La bas, Ali Bongo Ondimba a mis l’accent sur l’ambition qu’il a de sortir les gabonais de la précarité et de créer des fondements d’une vie meilleure dont la politique sur l’égalité des chances constitue le creuset. Il a dit avoir une pensée pour ceux qui n’ont jamais été privilégiés. Réclamant d’eux qu’ils l’accompagnent dans le combat contre les privilèges indus et la promotion de l’égalité de chances. Au point d’insister : «J’ai besoin de vous pour votre loyauté». Non sans promettre que : «Le prochain septennat doit être celui de l’éducation des jeunes. Au Gabon, tout le monde doit pouvoir espérer devenir entrepreneur, ministre ou président. Avec vous, je me battrai pour cela».

Aujourd'hui mercredi, c’est au tour du chef-lieu de la Basse-Banio, Mayumba, et le village Pegnoundou, sur la route Tchibanga-Ndendé, d'accueillir le président de la République.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.