Thématiques de la première session ordinaire du CES : Quid de l'auto-emploi au Gabon ?

En faisant un état des lieux sur la problématique de l'auto-emploi dans notre pays, un des thèmes sur lesquels portent les travaux de la première session ordinaire du Conseil économique et social (CES) pour l'année 2015, il a été constaté la quasi-absence de données et de textes nationaux y relatifs.

Il Y A lieu de noter que l'auto-emploi, un des thèmes retenus dans le cadre des travaux de la première session ordinaire du Conseil économique et social (CES) pour l'année 2015, s'observe au Gabon à partir de 1993 avec l'avènement des organismes qui avaient pour ambition principale de contribuer à la résorption du chômage de manière générale, notamment l'Office national de l'emploi (ONE), le Fonds d'insertion et de réinsertion (FIR), le Fonds d'aide et de garantie (FAGA) et le Fonds de développement et d'expansion (FODEX).

Aujourd'hui, le constat fait sur cette problématique est que malgré les efforts consentis par les dirigeants en mettant en place les organismes cités plus haut et en dépit de la position du Gabon considéré comme un pays à revenus intermédiaires aux taux de croissance élevés, notre pays enregistre un taux de chômage élargi estimé à 27,7%. Il continue de connaître une très faible croissance inclusive, une faible compétitivité et un retard dans l'application des politiques de développement humain.



Elie NGOUNGOUROU


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.