Sommet extraordinaire des chefs d’Etat de la Cémac : 1,7 milliard de francs en appui à l’application globale de la libre circulation

La conférence des présidents du sommet extraordinaire des chefs d’Etat de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cémac), qui s’est tenue avant-hier à N’Djamena au Tchad, a décidé de la mise à contribution de la Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC) afin de prélever cette somme pour le paiement du reliquat dû à Interpol.

LE sommet extraordinaire des chefs d’Etat de la Cémac s’est tenu mardi écoulé à N’Djamena, au Tchad. Le Gabon y était représenté par le chef du gouvernement, Emmanuel Issoze Ngondet. A cette occasion, les différents responsables de cette organisation communautaire ont été nommés. C'est ainsi que notre compatriote, Daniel Ona Ondo, a été officiellement nommé à la tête de la Commission de la Cémac, où il succède au Congolais Pierre Moussa.

A cette occasion, les dirigeants de la sous-région ont salué l’application globale de la libre circulation des personnes et des biens au sein de l'espace Cémac. Ce qui, en les écoutant, ouvre la voie à la matérialisation d’une véritable politique d’intégration sous-régionale. Ils ont annoncé au passage le prélèvement par la BDEAC d’une somme de 1,7 milliard de francs pour accompagner la mesure, dans le cadre de la sécurisation des frontières communes.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.