Session ordinaire des Ordres nationaux : Examen de dossier

La session ordinaire du Conseil des Ordres nationaux, compte de l'année 2016, s'est tenue hier, dans la salle des conférences de l'Hôtel de ville de Libreville. Au menu, 347 dossiers à examiner au cours de ces travaux.

Cette session s'est ouverte par l'hommage rendu à la mémoire des anciens Grands chanceliers que sont les généraux Jean-Claude Ella-Ekogha et Paul Ella Abessolo, décédés récemment. Juste après, les dignitaires membres du Conseil sont immédiatement entrés dans le vif du sujet en examinant l'ensemble des dossiers. Parmi lesquels 51 concernent la médaille de l’étoile équatoriale et 296 celle du Mérite gabonais. Ce qui porte à 347 le nombre total de postulants, dont 283 pour les admissions nouvelles et 64 pour les promus.

Il est à relever au passage que le nombre de postulants cette année, est en baisse (comparé aux 400 de l'année écoulée) compte tenu de certaines administrations qui n'ont pas pu acheminer dans les délais requis, les dossiers à la Grande Chancellerie. Laquelle a pour mission de vérifier si les propositions d'admission et de promotion dans les Ordres nationaux sont conformes aux lois, décrets et règlements en vigueur dans notre pays.

Il est à noter en outre que l'avancement des dossiers se fait sur le principe édicté par le chef de l’État, par ailleurs, Grand maître des Ordres nationaux : " Celui de l'égalité des chances, avec un accent particulier sur les femmes qui remplissent les conditions ".



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.