"Scorpion" : Le PDG à fond avec Ali Bongo Ondimba

"Scorpion" : Le PDG à fond avec Ali Bongo Ondimba

Réagissant à l'opération anti-corruption "Scorpion" en cours, le Parti démocratique gabonais (PDG), par l'entremise du secrétaire national chargé des Arguments et de la Riposte, Michel Philippe Nze, a indiqué, hier, soutenir " fermement le Distingué camarade président, Ali Bongo Ondimba, avec objectivité, courage et détermination dans sa résorption de cette gangrène".

Une volonté maintes fois réaffirmée, a-t-il mentionné, par Ali Bongo Ondimba. Notamment le 8 juin dernier, à l'occasion de la commémoration du 10e anniversaire de la disparition, à Barcelone (Espagne), du président Omar Bongo Ondimba. À cette occasion, le chef de l'État indiquait que, " il est capital pour notre Nation d'en finir, une fois pour toutes, avec la corruption qui gangrène nos institutions. Il est capital d'en finir avec la mauvaise gestion, la mauvaise gouvernance, qui nous empêche d'avancer et nous interdit de récolter les fruits des efforts colossaux et multiformes que l'État a consentis".

Dans tous les cas, le soutien du PDG est d'autant plus ferme que, a-t-il relevé, " la corruption est un poison qui mine la société et compromet gravement l'accélération de la transformation de notre pays le Gabon, l'égalité des chances et la création des opportunités. Et que la lutte contre ce fléau est un combat complexe, rigoureux et permanent".



J.KOMBILE.MOUSSAVOU



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.