Santé du président : Le ''Cercle'' déplore le silence du gouvernement

Dans leur déclaration à la presse, hier à la chambre de commerce de Libreville, le Cercle des notables de la République a, par la voix de son porte parole Richard Moulomba, exhorté le pouvoir en place à plus de sagesse et d'élévation, en communiquant de façon claire, sur l'état de santé du chef de l'Etat, Ali Bongo Ondimba, absent du pays depuis trois semaines

Dans leur déclaration à la presse, hier à la chambre de commerce de Libreville, le Cercle des notables de la République a, par la voix de son porte parole Richard Moulomba, exhorté le pouvoir en place à plus de sagesse et d'élévation, en communiquant de façon claire, sur l'état de santé du chef de l'Etat, Ali Bongo Ondimba, absent du pays depuis trois semaines.

Il s'adressait précisément au gouvernement qui, depuis l'annonce relative à l'hospitalisation du numéro un gabonais à Riyad, est resté muet sur la question. Les "notables" du Cercle ont ainsi invité le Premier ministre à dire aux Gabonais ce qu'il en est réellement de la santé du président de la République. « Etant entendu qu'il est bien vivant, alors dans quel état de santé physique et mentale est-il ? Pouvez-vous fournir aux Gabonais les preuves de son état actuel ?», ont tenu à savoir ''les notables''.

Ce groupe de dignitaires de la République soupçonne déjà, dans ce silence de l'exécutif, une possible vacance de pouvoir. Dans cette hypothèse, Louis-Gaston Mayila, Paul Mba Abessole, Richard Moulomba et les autres proposent d'ores et déjà « la mise en place d'une période de transition qui devra durer le temps de mettre les mécanismes de transparence électorale, soit environ deux ans ; le choix d'un président de la République autre que le président du Sénat, qui puisse rassurer tous les camps, pendant la période de transition ».





Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.