Révision de la liste électorale : Les catégories concernées

Le ministre d'Etat en charge de l'Intérieur, de la Sécurité, de la Décentralisation et du Développement local, Lambert-Noël Matha, a animé, hier après-midi, au hall de son ministère, une conférence de presse portant sur le lancement de la 2 e révision de la liste électorale.

Lambert-Noël Matha a abordé le déroulement de la seconde phase de révision de la liste électorale qui débute aujourd'hui et ce jusqu'au 10 août (3 jours durant). Rappelant qu'en année électorale, il y a deux révisions, la première qui dure 45 jours a été ramenée à 15 jours conformément à l'ordonnance prise en janvier 2018. Et la seconde révision, qui dure 4 jours, a été ramené à 3 jours.

Il a indiqué que contrairement à la première, cette seconde phase ne concerne que 4 catégories de Gabonais : ceux régulièrement inscrits et dont les noms n'apparaissent pas sur les listes, incluant ceux dont les données ont été mal transcrites (date de naissance ou noms) ; ceux ayant fait l'objet d'une mutation ou d'une mise à la retraite ainsi que leurs ayants-droit ; ceux dont la destitution aura été ordonnée par les juridictions compétentes et de ceux ayant atteint 18 ans entre le 30 juin 2018 à 00 heure (au lendemain de la clôture de la première phase) et ceux qui fêteront leur anniversaire à compter de ce jour jusqu'au 10 août à 18 heures (date de clôture de la seconde révision électorale).



LLIM



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.