Résolution sur le Gabon par le Parlement européen : la réaction du PDG

Plusieurs jours après l'adoption d'une résolution sur le Gabon par le Parlement européen, jeudi 2 février dernier, les réactions n'en finissent plus de tomber.

Dernière en date : celle du Parti démocratique gabonais (PDG) qui, hier, par l'entremise de sa porte-parole, Clémence Mezui, a " désapprouvé et condamné le contenu de la résolution de l'Union européenne (UE) et trouvé inacceptable que des parlementaires européens, qui ne s'appuient que sur un rapport rédigé par une mission d'observateurs à l'objectivité douteuse, s'arrogent le droit de remettre en cause la légitimité du chef de l’État régulièrement élu par le peuple gabonais".

Aux yeux de Mme Mezui, par ailleurs secrétaire nationale PDG de la province du Woleu-Ntem, "c ette résolution est le dernier acte de décrédibilisation des pouvoirs publics gabonais après de vaines tentatives aux Nations unies, au sommet de la Francophonie à Madagascar, au sommet Afrique-France de Bamako (Mali) et dernièrement à Nairobi (Kenya) lors de l'Assemblée paritaire UE/ Afrique Caraïbes Pacifique (ACP). En outre, elle n'apporte aucun élément nouveau au débat, car elle n'est rien d'autre que la reprise des observations faites par la mission d'observateurs de l'UE au sortir de l'élection présidentielle qui s'est soldée par la victoire de notre candidat Ali Bongo Ondimba".

J.K.M

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.