Réseau panafricain des femmes : Le bureau présente son action au Sénat

La section Gabon du Réseau panafricain des femmes pour la culture de la paix et le développement durable a récemment rencontré les femmes sénatrices.

Conduite par le coordonnateur résident du système des Nations unies et représentant de l'Unesco, Stephen Jackson, la section gabonaise est allée présenter au réseau des femmes sénatrices du Gabon (Refeseg), son plan d'action qui s'articule autour de deux axes.

Le premier porte sur la culture de la paix, l'appropriation de la Résolution 1325 et ses corollaires, la citoyenneté, l'éducation, la formation, la paix et sécurité, le respect des droits humains, le respect des principes démocratiques, égalité entre hommes et femmes aux postes de responsabilités, la lutte contre la discrimination des femmes.

Le second axe quant à lui regroupe le développement durable, l'indépendance économique, le droit environnemental, le droit et la santé, la croissance inclusive, leadership et association, art et éducation traditionnelle.

Notons que le bureau de la section Gabon, qui est dirigé par Victoire Lasseny Duboze, entend mobiliser plus de femmes de la société civile gabonaise à travers l'ensemble du pays.





Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.