Report ou non des législatives 2016 : Et si le gouvernement rompait le silence !

Plus on s'approche de la fin de l'année, plus les uns et les autres se demandent si le renouvellement de la chambre des députés, prévu pour 2016, va avoir lieu. Les spéculations vont bon train, alimentées par le silence de l'exécutif sur le sujet.

TOUS les observateurs de la vie politique gabonaise se souviendront de ce qu'en 2011, année des dernières élections législatives, à pareille période, on était déjà loin dans les préparatifs des échéances électorales. Aujourd'hui, alors qu'un scrutin est officiellement prévu pour décembre 2016, on ne voit rien venir dans le sens de son organisation.

Du coup les uns et les autres commencent à se demander si ce scrutin va être ou non organisé cette année. Du côté du budget, la logique voudrait que toutes élections légalement prévues pour l'année 2016 fassent l'objet d'une inscription dans la loi de finances 2016, adoptée par le parlement en 2015 et promulguée par le chef de l'Etat. A priori donc, la question des finances ne devrait pas se poser.

Va-t-on alors vers un report de ce scrutin ? De manière officielle, il n'y a que le gouvernement pour édifier l'opinion. Même si, l'autorisation d'un report ne peut venir que de la Cour constitutionnelle.


ONDOUBA'NTSIBAH


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.