Rentrée politique du PDS : Sous le signe de l'occupation du terrain

La hiérarchie du Parti pour le développement et la solidarité sociale (PDS), s'est rendue, le week-end dernier, tour à tour à Kango dans le département du Komo-Kango, et à Ntoum dans le Komo-Mondah.

LE Parti pour le développement et la solidarité sociale (PDS), formation politique de l'opposition modérée et qui siège au sein du gouvernement d'ouverture d'Emmanuel Issoze Ngondet, a effectué sa rentrée politique le week-end dernier. Un évènement placé sous le signe de l'occupation du terrain.

Dans cette perspective, une délégation conduite par le président du parti, Me Séraphin Ndaot Rembogo, s'est rendue tour à tour à Kango (Komo-Kango) et à Ntoum (Komo-Mondah). A chaque étape, Ndaot et les siens ont été accueillis dans une ferveur traduisant la détermination et la joie des militants dans ces localités de la province de l'Estuaire.

Aussi bien à Kango qu'à Ntoum, il a été question pour la hiérarchie du PDS de procéder à la redynamisation des cellules de base locales, en y installant de nouveaux responsables.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.