Rentrée politique du PDS : Les militants disent unanimement "oui" au dialogue national

Le bureau national du Parti pour le développement et de la solidarité sociale (PDS), élargi aux cadres du parti, était réuni, vendredi et samedi à son siège, conformément aux dispositions des articles 49 et 50 des statuts.

PLUSIEURS délégués venus de divers horizons du pays ont pris part à cette rencontre qui fut également, pour les bâtisseurs, l'occasion d'effectuer leur rentrée politique et de décrypter l'actualité nationale et internationale, tout en jetant un regard froid sur l'application des résolutions prises lors du premier congrès extraordinaire. Les prochaines élections législatives figuraient également en bonne place.

Me Séraphin Ndaot Rembogo a d'entrée fait observer que, "depuis deux ans, un partenariat a été signé avec le candidat Ali Bongo Ondimba. C'est celui-ci qui nous a conduit à lui apporter notre appui", a rappelé le leader du PDS.

Le président du PDS a noté que les résultats obtenus par son champion, quoi que satisfaisants sur l'ensemble du pays, lui ont laissé un goût de cendre, d'autant qu'il s'attendait à mieux. Il dresse son diagnostic : "Il y a comme une espèce de fissure, comme si le fil de confiance qui nous unissait à nos électeurs s'est effiloché."


René AKONE DZOPE


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.