Rentrée parlementaire au Sénat : Les Actes du Dialogue en toile de fond

Les sénateurs vont plancher eux aussi sur le dossier relatif aux Actes du Dialogue politique. Lequel, aussi bien du côté de la majorité que de celui de l'opposition, revêt un caractère urgent.

TOUT comme les députés, les sénateurs reprennent leurs activités cet après-midi, au palais Omar-Bongo-Ondimba, siège de leur institution. Conformément à la Constitution en République gabonaise qui, en son article 41, dispose que « la seconde session s'ouvre le premier jour ouvrable de septembre ». Et devra durer jusqu'au dernier jour ouvrable du mois de décembre.

En toute logique, ladite session ordinaire devrait porter sur l'examen de la loi de Finance 2018. Même si, nombreux sont ceux qui pensent que les Actes du Dialogue politique adoptés par consensus, entre les acteurs politiques de la majorité et de l'opposition, occuperont également un place importante, tout au long de cette session budgétaire. Surtout, au regard du caractère urgent que ces politiques accordent à ces résolutions d'Angondjé, dans le cadre de la quête d'un apaisement du climat social et de la situation économique dans notre pays.

Sans compter qu'aujourd'hui, l'exécutif entend tout mettre en oeuvre pour faire aboutir les fruits du consensus entre l'opposition dite modérée et la majorité. Afin de donner à ces résolutions du dialogue, un caractère de textes réglementaires et exécutoires pour tous.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.