Réduction du train de vie : Les fonctionnaires de Fougamou édifiés

L'initiative est des responsables du Parti démocratique gabonais (PDG) dans cette localité de la province de la Ngounié, chef-lieu du département de Tsamba-Magotsi.

UNE délégation des cadres du Parti démocratique gabonais (PDG), originaires de Tsamba-Mogotsi, dont le membre du Comité permanent du Bureau politique, Guy Bertrand Mapangou, par ailleurs ministre d'Etat, porte-parole du gouvernement, et Lucie Milebou Aubusson Mboussou, présidente du Sénat, a séjourné à Fougamou le week-end dernier.

Lors d'une rencontre avec les agents de l'Etat en poste dans cette localité, ces personnalités ont relayé le message du gouvernement, sur le bien-fondé et la pertinence des mesures annoncées au terme du Conseil des ministres du 21 juin dernier visant essentiellement à réduire le train de vie de l'Etat.

Tout au long de leurs interventions respectives, ces responsables du Parti démocratique gabonais ont tenu à rassurer les agents de l'Etat, une centaine, en service dans cette partie du Gabon, en leur expliquant que la mise sur bon de caisse des fonctionnaires ne les touche pas. Du moins pas pour l'instant. Mais elle concerne plutôt les 51000 fonctionnaires de Libreville.

Le ministre d'Etat Guy Bertrand Mapangou n'a pas manqué d'insister sur les retombées de ces mesures. Les qualifiant même de "mesures courageuses, audacieuses, responsables et indispensables" au regard de la situation économique actuelle de notre pays.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique

 

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.