Rapport d'activités 2015-2016 de la Cour de Cassation : Désormais entre les mains des députés

Après le Sénat, mardi dernier, le tour est revenu à l'Assemblée nationale de recevoir, hier, au palais Léon-Mba, le rapport d'activités annuel 2015-2016 de la Cour de Cassation.

Les députés ont, eux aussi, reçu, par le canal du président de leur institution, Richard-Auguste Onouviet, le rapport relatif aux activités de 2015 à 2016 de la Cour de Cassation. Le président Onouviet a réceptionné ledit document, hier, des mains du premier président de cette Cour, Honoré Moundounga. C'était à la faveur d'une cérémonie prévue dans la loi organique, tenue au siège de l'Assemblée nationale, en présence de plusieurs magistrats, députés et autres personnels du palais Léon-Mba.

L'honorable Richard-Auguste Onouviet a mis à profit cette occasion pour féliciter ses hôtes, pour le soin et la rigueur dont ils font preuve dans le respect des règles régissant le fonctionnement de la plus haute juridiction de notre pays en matière civile, commerciale, sociale, pénale et des requêtes. « Les députés gabonais, au nom desquels je m'exprime, ne peuvent que saluer la régularité avec laquelle vous portez à leur connaissance les activités réalisées par votre haute Cour », a déclaré le président de l'Assemblée nationale.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.