Primature : Le Premier ministre échange avec une délégation du FMI

En mission dans notre pays depuis plusieurs jours, une délégation du Fonds monétaire international (FMI), conduite par Boileau Yeyinou Loko, a été reçue par le Premier ministre Julien Nkoghe Bekale, mardi à l'immeuble du "2-Décembre" abritant les services de la Primature. Les ministres financiers Jean-Fidèle Otandault (Budget) et Jean-Marie Ogandaga (Economie) étaient de la partie. Tout comme leur collègue des Hydrocarbures Pascal Houangni Ambouroue.

"Nous sommes venus faire le point sur la situation macroéconomique du Gabon et sur les programmes conclus entre le Gabon et le FMI", a déclaré Boileau Yeyinou Loko, au terme de la séance de travail. Non sans ajouter que "il y a des progrès importants qui ont été réalisés, mais beaucoup reste à faire".

L'expert du Fonds a par ailleurs rappeler le rôle de son institution. Il a de ce fait indiqué que l'action du FMI se résume en trois axes : "apporter le financement, offrir une assistance technique par l'entremise d'un appui aux administrations concernées par le programme, enfin jouer un rôle de conseil au profit des Etats".

Il faut souligner qu'à la suite des interventions des experts du FMI, et à celles des membres du gouvernement présents, le Premier ministre a réaffirmé aux émissaires de l'institution de Bretton Woods, l'engagement du gouvernement gabonais à aller jusqu'au bout des programmes au profit de l'économie du Gabon et de l'assainissement de ses finances publiques.





Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.