Présidentielle : Vers la réhabilitation de l'aéroport et des voiries de Mayumba

LE chef de l'Etat, Ali Bongo Ondimba, a bouclé, hier, sa tournée républicaine dans la province de la Nyanga, en procédant - avant de s'envoler pour la Ngounié -, au lancement des travaux de réhabilitation de l'aéroport et des voiries de Mayumba. A la grande joie des populations qui désespéraient de ne pas voir leur cité dotée d'infrastructures aéroportuaires dignes de ce nom et d'un réseau routier praticable en toutes saisons.

Avec ces chantiers, le chef-lieu du département de la Basse-Banio amorce véritablement une nouvelle ère de son histoire, d'autant plus qu'elle devrait s'accompagner d'un développement économique. Ce, d'autant plus que, depuis l'érection du pont sur la Banio, on assiste, aux dires des Mayesiens, à un regain de l'activité économique dans leur ville, notamment le tourisme.

C'est dire que les travaux lancés par Ali Bongo Ondimba s'inscrivent dans une dynamique et une perspective volontaristes qui feront de Mayumba un pôle économique, une zone de croissance et de prospérité.

Une ambition aisément réalisable au regard des potentialités naturelles de "Maye-sur-Mer" et ses environs.

En effet, son futur port en eaux profondes devrait générer des milliers d'emplois. De quoi permettre aux populations d'accéder à la prospérité, dans la droite ligne du triptyque "paix-partage-développement" prôné par le chef de l'Etat.


Juste KOMBILE MOUSSAVOU


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.