Présentation des vœux au président de la République : Plaidoyer pour la mise en place d'un observatoire

Un organisme qui se chargea de recueillir et d'analyser de manière objective les éléments entravant l'accès juste de tous les médias au marché publicitaire. Le porte-voix de la presse écrite et audiovisuelle est aussi revenu sur les difficultés rencontrées par les médias tout au long de l'année écoulée.

AU second jour de la cérémonie de présentation des vœux au chef de l’État, hier, au palais de la présidence de la République, le porte-voix de la presse écrite et audiovisuelle, Patricia Lydie Mouele, a suggéré, pour cette année, ''la mise en place d'un observatoire national pour une répartition équitable de l'accès à l'information et à la publicité". Tout naturellement, un tel organisme devra recueillir et analyser de manière objective les éléments entravant l'accès juste de tous les médias au marché publicitaire. Entendu que, selon elle, la presse privée nationale n'y a pas accès.

De fait, elle s'est longuement appesantie sur les difficultés rencontrées par les organes de presse au cours de l'année écoulée, '' une année difficile''. Pour preuve, a-t-elle mentionné, lors des récents événements post-électoraux, des sièges d'organes de presse privés et publics ont été saccagés et incendiés. Des équipements techniques endommagés et des journalistes agressés.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.