Participation de la jeunesse au dialogue national : La CJGA félicite et remercie le chef de l’État

La Concertation de la jeunesse gabonaise (CJGA), regroupant 20 associations et ONG, a remercié le chef de l’État pour avoir associé la jeunesse au dialogue national inclusif et sans tabou qui s'ouvre le 28 de ce mois.

C'était vendredi dernier au cours d'un point-presse au quartier Nzeng-Ayong, dans le sixième arrondissement de Libreville.

Pour le président de ladite plate-forme, Rodrigue Maïssa Nkoma, cette participation des jeunes au dialogue n'est que le résultat de l'interpellation de la CJGA, faite le 18 février dernier à la Chambre de Commerce de Libreville, aux autorités politiques gabonaises. Parce que lors du processus de préparation du dialogue national, les jeunes semblaient être mis à l'écart. Et ces interpellations ont eu une oreille attentive auprès du chef de l’État, Ali Bongo Ondimba, a indiqué M. Maïssa Nkoma.

C'est donc là l'occasion de rendre un hommage au président de la République pour cette marque de considération envers la jeunesse gabonaise. Et partant, le féliciter d'avoir convoqué ce dialogue qui permettra aux Gabonais de pouvoir se parler.


AEE


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.